CONDOR DES ANDES

CondorAnde230415_02

Crédit photos : © Alain Thomas

Outre leur taille impressionnante, les condors des Andes adultes se distinguent par leur plumage noir aux reflets métalliques et par leurs rémiges secondaires et leurs couvertures alaires entièrement ou partiellement blanches. La tête est dénudée et le mâle a une crête charnue caractéristique, longue de 10 cm et haute de 4,5 cm ; la femelle ne possède ni cette crête ni les caroncules lobées présentes chez le mâle. La couleur diffère également, le mâle étant brun clair, la femelle brun rougeâtre. Le bec est robuste et suffisamment puissant pour permettre au condor d'arracher des morceaux de chair aux cadavres de mammifères d'assez grande taille, qu'ils s'agissent d'animaux marins ou terrestres. Le cou, qui est long et dénudé, présente à sa base un collier de duvet, un peu plus étroit chez la femelle.

Habitat : le condor est répandu sur toute la longueur des Andes, du nord de la Colombie au sud de la Terre de Feu et, à l'est, le long de la côte atlantique de l'Argentine jusqu'à l'embouchure du Rio Negro. Cette espèce est devenue rare et, par endroits, a complètement disparu. Dans les Andes, l'oiseau vit à une altitude de 3 000 à 5 000 mètres, mais le long des côtes de l'Atlantique et du Pacifique, il niche également dans les hautes falaises surplombant la mer.

Source : http://www.oiseaux.net