GOÉLAND MARIN

GoelanMarin_OlePharCha230615_30_Pano

GoelandMarin_StMalo_060715-4

GoelandMarin_StMalo_060715-5

Crédit photos : © Alain Thomas

De la famille des laridés, c'est l'un des plus grands goélands européens. La tête, la poitrine, le ventre et la queue sont blancs, formant un contraste saisissant avec le dos presque noir. Les ailes sont également noirâtres avec un peu de blanc sur les bords antérieurs et postérieurs. Le bec est jaune avec une petite tache rouge sur la mandibule inférieure. Les pattes palmées sont rose pâle. Les juvéniles sont brun sombre et fortement bigarrés. Une étroite bande noire aux limites imprécises couvre l'extrémité de la queue. Le goéland marin peut être confondu avec le Goéland brun qui présente un aspect général assez semblable. Toutefois, ce dernier est largement plus petit, plus élancé et possède un bec plus mince et des pattes jaunes.

Habitat : alors que les colonies de goélands argentés privilégient les corniches escarpées des falaises, le goéland marin choisit un espace plus restreint et une plus grande dispersion. Chaque couple choisit en général une avancée, que ce soit le sommet d'un gros rocher au large d'une côte ou l'extrémité d'un promontoire rocheux. Il faut néanmoins que se soit un endroit bien abrité, aux conditions favorables et en rapport avec son statut de goéland dominant. En période nuptiale, un grand nombre d'individus opte pour l'intérieur des terres où il fréquente avec assiduité les décharges, la proximité des réservoirs et des bassins. Durant cette période, il subit la concurrence du Goéland argenté.

Source : http://www.oiseaux.net