MERLE NOIR

MerleNoirHOUXLEVOLEUR180117

MerletteHudiviller091216-01

Crédit photos : © Alain Thomas

Le Merle noir est le grand turdidé commun de l'ouest du domaine paléarctique. Sa silhouette typique (longue queue et ailes courtes), sa grande taille et son plumage très sombre en font un oiseau remarquable, d'autant qu'il ne craint pas l'Homme. Il existe un dimorphisme sexuel assez prononcé.
Le mâle adulte nuptial est entièrement d'un noir profond et mat. Son bec est jaune orangé et l'œil est entouré d'un cercle oculaire de la même couleur. L'iris est gris ou brun. Les pattes sont rougeâtres ou brunâtres.
La femelle est brune avec le dessus assez sombre et le dessous plus pâle avec comme des mouchetures sombres. Il existe une grande variabilité interindividuelle quant à la tonalité du plumage, souvent nuancé de chamois sur les parties inférieures, parfois même avec des caractères juvéniles conservés comme une poitrine roussâtre tachetée. Le bec est brun, mais peut se teinter de jaunâtre avec l'âge. Le cercle oculaire est moins visible, mais peut être aussi marqué que celui du mâle.

Habitat : le Merle noir est une espèce forestière qui, du fait de sa plasticité écologique, est capable d'occuper pratiquement tous les milieux arborés, depuis les forêts profondes jusqu'au cœur des grandes villes. La facilité avec laquelle il occupe les milieux anthropisés indique que c'est probablement plus à l'origine une espèce de lisière et d'écotone que de futaie profonde. Il a une préférence pour les feuillus mais occupe également les forêts mixtes et dans une certaine mesure les forêts de conifères. Dans ces dernières, en montagne comme aux hautes latitudes, il cède la place à une espèce vicariante, le Merle à plastron, migrateur mieux adapté aux conditions extrêmes avec lequel il cohabite sur une frange étroite, mais sans s'hybrider avec lui.
Le Merle noir s'alimente essentiellement au sol et construit son nid dans les ligneux.

Source : http://www.oiseaux.net