ROUSSEROLLE TURDOIDE

RousserolleTurdoideBelval170517-02

Crédit photos : © Alain Thomas

La rousserolle turdoïde est très semblable à la Rousserolle effarvatte, taille mise à part. C'est la plus grande des rousserolles. Elle se présente comme une effarvatte "grand format". Elle est d'un tiers plus grande que sa cousine et deux fois plus lourde, ce qui est évident sur le terrain. Les couleurs du plumage et des parties nues sont pratiquement les mêmes. Elles leur procurent un camouflage efficace au sein de la roselière qu'elles fréquentent toutes les deux et exploitent de la même façon. En plus de la taille générale, un critère distinctif ne trompe pas, la robustesse du bec. Ce dernier est proportionnellement nettement plus épais que celui de l'effarvatte.

Habitat : De toutes les rousserolles, c'est celle dont l'habitat est le plus restreint, à savoir exclusivement la phragmitaie. Elle occupe les roselières bordant les plans d'eau ou les cours d'eau. Contrairement à l'effarvatte qui peut occuper la phragmitaie sèche, la turdoïde a besoin d'eau permanente. Malgré sa taille, elle se contente parfois de massifs de petite superficie, ainsi que de linéaires de roseaux le long de fossés, de drains ou de canaux, à la condition qu'ils soient en eau.

Source : http://www.oiseaux.net