PYGARGUE A QUEUE BLANCHE

PygargueQB020818_03_10x15

Crédit photos : © Alain Thomas

Aigle très corpulent et de grande taille, il a une silhouette massive caractérisée par une large envergure et une queue courte cunéiforme. L'ensemble du plumage est brun foncé sauf la tête et la base du cou légèrement plus clairs. Les oiseaux âgés ont la tête et le cou blancs. Les adultes ont la queue blanche. La moitié de la longueur des pattes est emplumée. La tête est large et le bec très massif. Les pattes et le bec sont jaunes.

Habitat

Espèce liée aux milieux aquatiques (côtes maritimes, grandes rivières, lacs...), soit à l'intérieur des terres, soit au bord de mer. A l'intérieur, le pygargue à queue blanche se plaît au bord des lacs et des fleuves propices à la prédation, dans la toundra et dans la forêt. Sur les côtes, il fréquente les falaises rocheuses escarpées.

À la mi-octobre, les pygargues nordiques arrivent en France pour hiverner, et repartent dans le nord dès la mi-février. En France, un couple nicheur est recensé en Moselle tandis que l'espèce revient progressivement en Champagne-Ardenne en Brenne et en Sologne.

Source : http://www.oiseaux.net